brosses à dents

Cette technique mise en place par Russel Foster, un neuroscientifique britannique fait sensation. Cette méthode aussi spéciale que très surprenante, recommande de se démaquiller ou de se brosser les dents dans l’obscurité la plus absolue pour pouvoir éviter l’insomnie. Tour d’horizon de cette fabuleuse méthode qui favorisera à coup sûr votre sommeil.

Vous stimulez votre corps avant de dormir

Le neuroscientifique Russel Foster de l’université d’Oxford au Royaume-Uni met en exergue nos mauvaises habitudes. Selon lui, le fait de renter dans notre salle de bain, d’allumer la lumière pour se brosser les dents avant de nous coucher, réveille notre corps et nous empêche de vite trouver le sommeil. Selon ses expériences, la trop forte luminosité serait à l’origine de ce phénomène, perturbateur de notre sommeil. Cette lumière créée de trouble au niveau de nos hormones qui gèrent la fonction de sommeil.

Cette hormone appelée la mélatonine se met en brande et émet de signaux trompeurs au niveau du cerveau qui fait croire qu’il fait jour. Le cerveau à son tour, envoie au corps le tonus et l’énergie nécessaire pour résister et rester en éveil. Plusieurs personnes font l’effort d’avoir chez eux de la lumière tamisée et des abat-jour. Mais dans leur douche, les lumières artificielles gâchent et perturbent le sommeil la nuit.

La méthode en question

Pour éviter d’exciter votre corps ou d’activer le mode veille, ce spécialiste de la neurochirurgie suggère d’éviter les lumières artificielles lors du brossage de vos dents la nuit. Opérez donc dans le noir absolu afin de ne pas réveiller vos sens au point de ne plus pouvoir vous endormir. Même si cela parait étrange de se brosser les dents dans le noir absolu, c’est la solution que la science nous propose pour ne pas connaitre l’insomnie une fois au lit. Russel Foster déclare au journal Daily Telegraph que : « Notre corps est très sensible à l’intensité de la lumière et notamment à l’énergie que celle-ci véhicule. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les éclairages doux et délicats sont à privilégier une fois la nuit tombée : c’est moins agressif pour l’organisme ». Cette méthode scientifique offre des résultats probants. Vous devriez l’essayer.