Le tartre est une masse adhérente calcifiée, d’origine salivaire ou sérique, composée de substances organiques, de bactéries et de phosphocarbonates.


Le tartre est situé en :

  • sus-gingival, visible, d’origine salivaire de couleur blanche ou jaune de consistance plus ou moins dure. Il est près de la limite gingivale et le plus souvent proche de la sortie des canaux excréteurs de la salive.
  • sous gingival, invisible, d’origine sérique de couleur marron foncé ou noir verdâtre, dense et dur, très adhérent. Il est situé dans le sillon gingivo-dentaire et dans les poches parodontales.

Comment éliminer le tartre ?

Le tartre dentaire se forme spontanément sur la surface des dents, par accumulation de débris alimentaires et bactériens sur les zones dentaires peu utilisées.

Pour l’éliminer, il faut consulter un chirurgien-dentiste qui pratiquera un détartrage, acte remboursé par la sécurité sociale. Il adaptera sa thérapeutique à la quantité de tartre et aux maladies du parodonte qui peuvent être présentes.

Pour éviter que le tartre se redépose sur les dents, il faut respecter les conseils d’hygiène bucco-dentaire.

En quoi consiste exactement un détartrage ?

Cela consiste à éliminer le tartre sus-gingival, la plaque dentaire qui s’est déposée sur les dents et les gencives. Et éventuellement à polir les dents en utilisant une pâte spéciale un peu comme avec du papier de verre, ou encore un aéropolisseur.

Un détartrage basique prend entre quinze et trente minutes pour un patient dont la bouche est en bon état. Sans intervention, le tartre qui se dépose sur la surface de la dent passe progressivement dans les sillons (entre les gencives et les dents) et peut entraîner une gingivite. Les gencives sont douloureuses et saignent facilement. Si cette maladie parodontale n’est pas traitée, elle peut entraîner une perte irréversible des tissus de soutien de la dent qui se déchausse, puis tombe : c’est la parodontite.

Le détartrage se réalise de différentes manières , la plus courante utilise une technique à l’ultrason qui permet d’éliminer le tartre et la plaque. Sinon la technique manuelle utilise différentes curettes . Les deux techniques peuvent être complémentaires.