Lorsqu’il n’est pas possible de conserver une dent trop délabrée, celle ci doit être extraite. Pour son remplacement afin de préserver un bon équilibre dentaire et une bonne efficacité de mastication, il faut recourir à la technique du bridge qui consiste à prendre appui sur les deux dents voisines bordant l’édentation.

Les implants dentaires peuvent constituer une alternative. Le bridge comporte plusieurs éléments, les ponts remplaçant les dents absentes en prenant appui sur les dents naturelles restantes ou implants.
On appelle piliers, les dents qui supportent le bridge, les éléments intermédiaires étant la travée du bridge franchissant l’espace édenté et remplaçant les dents absentes. Tous les types correspondant aux couronnes unitaires sont valables pour les bridges.

Bridge collé

La dent manquante est maintenue par collage sur la face non visible des dents contigües. La solution que nous recommandons est de remplacer votre dent absente par une couronne qui s’intégrera dans un bridge. Le bridge est un ensemble de trois dents prothétiques solidaires qui s’appuient sur les deux racines voisines de la dent absente.

Les dents voisines de l’édentation sont déjà abîmées. En revanche, leurs racines sont solides et intactes, nous pouvons donc nous en servir pour soutenir le bridge.

 Ces dents voisines seront soit dévitalisées, soit conservées vivantes. Il est parfois utile de poser un inlay-core si la partie visible de la dent n’est pas suffisamment solide.
 Après avoir effectué une empreinte, le praticien fera réaliser un ensemble de trois prothèses solidaires: l’une, centrale pour remplacer la dent absente, les deux autres pour s’appuyer sur les racines préparées.
 Le bridge sera ensuite scellé définitivement, après un éventuel essayage. Vous récupérerez ainsi l’usage de votre dent absente dans les mêmes conditions de confort et d’esthétique que pour une dent naturelle.

Attachements

Lorsque l’on désire supprimer l’emploi de crochets disgracieux lors de la réalisation de prothèse conjointe couplée à une prothèse adjointe, on utilise un ou plusieurs attachements. Cet attachement sert d’ancrage à la prothèse mobile, il est inclus à la prothèse conjointe. De nombreux types d’attachement sont disponibles en fonction des cas, un attachement ressemble à un bouton pression.

Autres solutions

II existe deux autres solutions pour remplacer votre dent absente. L’appareil amovible (encore appelé dentier qui n’est retenu qu’en dernier recours tant les inconvénients sont importants: crochets abîmant les dents voisines, peu esthétique très inconfortable…) ou l’implant (mais il nécessite une quantité et une qualité suffisante d’os en plus de quelques conditions médicales).