La greffe osseuse se définit comme un protocole chirurgical. Il tend à rétablir les morceaux d’os perdu lors d’une extraction dentaire. L’opération consiste à prélever un petit bout d’os du corps pour combler une autre partie manquante. Afin d’y voir plus clair, il existe plusieurs types de greffes osseuses.

Les différents genres de greffes osseuses

La première catégorie constitue le sinus lift. Celui-ci a pour but d’enlever le plancher du sinus en bouchant la partie manquante avec un greffon osseux. Cette opération s’effectue quand la pose d’un implant dentaire ne peut pas être effectuée. Cette situation peut être occasionnée à cause de la présence d’un os résiduel en dessous du sinus. Ensuite, la deuxième forme de la  greffe osseuse est l’ostéotomie d’expansion. Les implants osseux de la crête alvéolaire post-extractionnelle d’apposition font également partie de cette catégorie qui consiste à gérer le manque osseux post-extractionnel en épaisseur du maxillaire. C’est une technique moderne et très performante. Le procédé a remplacé les greffes osseuses autogènes d’apposition par le prélèvement d’un greffon sur la personne.

Le dernier type de greffe pré-implantaire est le comblement osseux de l’alvéole dentaire. Cette méthode permet d’effectuer les greffes lors de la procédure d’extraction dentaire.

Les étapes à suivre pour la pose d’un implant dentaire

Pour la réussite de la pose d’un implant dentaire, l’étude du cas doit être réalisée avant l’élaboration du devis. Les renseignements sur la santé bucco-dentaire du patient doivent être complets. Il est utile d’effectuer des radiographies des dents. Cette étape aide à connaître la disposition de ces os du sujet. Ces indications permettent au spécialiste de dresser un plan de traitement concordant avec l’état de l’individu. De plus, ces informations sont importantes pour savoir le genre de la greffe osseuse. Ce type de traitements favorise une augmentation du volume osseux dans les meilleurs délais. La pose de l’implant se fait après une entrevue avec le patient. A cet effet, consulter un professionnel spécialisé dans le domaine de l’implantologie à Paris est une meilleure idée.

Lors de l’opération, les spécialistes procèdent à un vissage d’implant dentaire dans la mâchoire. Cette étape demande du temps pour permettre la cicatrisation des tissus. L’installation des piliers est effectuée par les chirurgiens. Une fois ces phases terminées, le chirurgien peut réaliser la pose des prothèses dentaires.