Un implant dentaire en France coûte à peu près 1000 euros. De plus, il n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

Donc, à moins d’avoir une bonne mutuelle, la somme est déboursée est importante. Or, tout le monde n’a pas plusieurs de milliers d’euros sur son compte en banque à consacrer à des soins dentaires que se soient soit des implants, des prothèses ou des couronnes dentaires. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreuses personnes renoncent aux soins. Heureusement, il existe une solution : partir à l’étranger. La Hongrie, avec son personnel médical qualifié et sa localisation en Europe, semble être la destination idéale.

Trouver un cabinet dentaire à Budapest c’est s’offrir l’opportunité de trouver des soins dentaires à un prix moindre qu’en France. En effet, même avec le voyage et les frais d’hôtel vous pouvez économisez jusqu’à 50% de ce que vous aurez payez en France voir plus. C’est donc une possibilité à ne pas négliger puisqu’elle peut vous faire économiser des centaines voir des milliers d’euros.

Vous pouvez organiser le voyage par vos propres moyens mais cela demandera des efforts importants d’organisation. Il faut en effet planifier le voyage et les réservations tout en trouvant par soi même un bon dentiste. Pour cela, il faut déjà établir votre situation dentaire. Pour cela, il est recommandé de consulter un praticien français pour qu’il puisse évaluer vos besoins. En effet, vous devriez rester plus longtemps en Hongrie si vous deviez y rester pour cette visite d’évaluation. Si vous avez choisi le praticien français, vous devrez alors transmettre ces informations aux praticiens hongrois. Il faut donc être vraiment motivé et organisé pour choisir cette voie.

Il existe une solution plus simple. Il existe en effet des sociétés qui vous permettent de ne pas avoir à vous soucier des détails du voyage. Avec elles, vous irez tout d’abord voir un praticien français mais elle s’occupera alors de transmettre les informations au dentiste hongrois. Il existe en effet dans de beaucoup d’entre une consultation d’évaluation. Elle permettra d’en savoir plus sur votre état dentaire. Il est donc plus facile de l’effectuer en France.

Il est aussi intéressant de choisir un établissement qui organise un suivi des patients. En effet, il est très important de s’assurer que l’opération s’est bien passée et qu’il n’existe pas de complications. Par exemple, il est possible que votre cicatrisation se passe mal. Dans ce cas là, une visite chez le dentiste est nécessaire. Assurez vous donc que vous disposez d’un dispositif de suivi après l’opération pour éviter de débourser des grosses sommes quand vous rentrerez en France.

En outre, certains praticiens français hésiteront à effectuer des opérations de suivi. En effet, leur responsabilité peut être mise en jeu. Certains seront donc réticents à effectuer ce genre d’interventions si il y a eu une erreur à la base.

Assurez vous donc de toujours avoir à faire à des professionnels afin d’assurer votre santé. Les informations trouvées sur Internet n’ont qu’une valeur informative, avant de vous décider il est nécessaire de consulter un professionnel médical pour qu’il puisse vous aiguiller. Il ne faut pas penser en effet que l’implant dentaire est un acte médical qui n’a pas de conséquences. Au contraire, une infection est toujours possible. Il est donc vital de toujours être entre de bonnes mains. Avant de choisir votre dentiste, en Hongrie ou en France, assurez vous donc qu’il soit compétent.